La manufacture des tabacs de Tonneins

Produit de longues années de réorganisation et d’optimisation du service des tabacs, l’architecture des manufactures se caractérise grâce à différents éléments.
La dénomination des bâtisses et la disposition autour de cours permettent de se repérer dans le plan, et dif­férencient les agrandissements successifs. La façade ordonnancée crée un parc manufacturier homogène et reconnaissable aux yeux de tous, et ce, quelle que soit l’implantation de l’établissement. Le plan en grille confère des possibilités d’extension aux manufactures selon les disponibilités foncières de chaque site, et l’efficacité des réseaux de transports internes ou externes contribuent au bon rendement. Autant d’éléments qui constituent le mo­dèle architectural des manufactures de l’Etat construites entre 1848 et 1900, et dont l’établissement Lot-et-Ga­ronnais fait partie.

 

Ce travail monographique sur la manufacture des tabacs de Tonneins (47) vise à retracer l’histoire d’un fragment de patrimoine industriel lié au tabac, à l’Etat mais aussi aux Tonneinquais.
Quelles en sont les caractéristiques architecturales et ur­baines, comment cet édifice a t-il été construit, et pour­quoi avoir implanté une telle industrie au rayonnement na­tional voire international dans une petite ville rurale. Autant de questions que nous nous sommes posé tout au long de cette étude.